L’Acadiane

siteTransformer une maison en un café-sandwicherie tout en conservant le charme de celle-ci, son jardin, sa véranda et son poulailler, c’est le pari de Franck Senevat. Baptisée l’Acadiane en référence à son Acadiane (célèbre fourgonnette créée par Citroën), cette nouvelle table, dédiée à la restauration rapide, a ouvert lundi, rue d’Edimbourg, près du Campus 1.

Le lieu cumule les charmes. Avec sa terrasse, sa salle décorée de tables en bois et de banquettes recouvertes de coussins colorés, sa véranda avec canapés douillets et son jardin où l’on peut s’installer dans les transats, aux côtés des quatre poules de la maison, « am-poule, poule-over, poule-de-luxe et poulette ».

Rien ne prédestinait Franck Senevat à se lancer dans la restauration. « J’ai une formation de métreur et économiste de la construction et je travaillais dans le bâtiment. À la suite d’un licenciement, je me suis dit que c’était le moment de changer. »

Habitant le quartier et croisant régulièrement des étudiants croquants dans leur sandwich, Franck a l’idée « de créer un endroit pour les accueillir comme à la maison, en leur offrant, un lieu où ils pourraient déjeuner, se poser, bosser avec leur ordinateur ».

Après des stages et formations dans la restauration et plusieurs mois de travaux, l’ex-métreur a ouvert son café-sandwicherie, lundi. Proposant, tout au long de la journée, « boissons, cafés et thés sur place ou « to go » (à emporter), gâteaux, viennoiseries… » À l’heure du déjeuner, on peut craquer pour un sandwich, classique ou revisité, préférer une salade à composer selon ses envies après avoir choisi sa base, salade verte, céréales, pâtes, riz… ou opter pour un panini, une quiche, une tarte, une soupe, un wrap…

L’Acadiane :
18, avenue d’Edimbourg (face au Campus 1).

Formules : de 6,60 € (quiche, salade verte, dessert, boisson) jusqu’à 8,50 € (salade de quatre ingrédients, dessert, boisson).

Sur place ou à emporter. Ouvert du lundi au vendredi, de 8 h à 17 h.

Tél. 02 31 75 89 10.

Accès PMR. Terrasse couverte